CAFÉ DÉBAT « SOUFFRANCE AU TRAVAIL : Comment agir ensemble »

L’association Souffrance au travail 34 organise un café débat le 22 mars 2018 à 18H00. le thème de ce café débat, ouvert à tous, salariés, représentants du personnel, employeurs, professions de santé, acteurs de la prévention, est celui-ci « SOUFFRANCE AU TRAVAIL : Comment agir ensemble »

La santé mentale est reconnue dans le code du travail depuis 2002 mais pourtant, stress, violences, harcèlement, suicides sont toujours trop importants. Beaucoup de salarié(e)s sont encore réticents à solliciter, quand ils existent, leurs représentants du personnel sur ces questions alors qu’ils ont un rôle important à jouer.
 
Quels moyens d’action ont-ils aujourd’hui et que peuvent-ils apporter aux salariés après la loi Travail et l’ordonnance du 22 septembre 2017 ?
 
Comment agir pour le soin et la réparation des conséquences des pathologies mentales ou somatiques liées à l’organisation du travail ?
– Déclaration des maladies à caractère professionnel pouvant être reconnues en maladies professionnelles comme le burn-out ;
– Reconnaissance juridique des victimes de harcèlement moral ou sexuel.
 
Comment mettre en place une pratique de prévention des risques professionnels liés à l’organisation du travail et au management après la fusion dans  le comité social et économique (CSE)  des instances représentatives élues des Délégués du personnel, Comité d’entreprise, CHSCT et Délégation unique du personnel alors que les dégâts de santé, directement provoqués par des modes d’organisation du travail où contraintes, intensification des rythmes, violence, management par la peur, se développent.
 
Comment agir pour la prévention dans les PME et TPE dépourvues de représentation du personnel ?

L’association Souffrance au travail 34 vous propose d’en parler le 22 mars 2018 à 18 heures – Brasserie le Dôme – 2 Avenue Georges Clemenceau – Montpellier

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.